Le sauna vapeur, une tradition

Vous avez certainement entendu parlé du sauna traditionnel ou du sauna Finlandais. Mais le sauna vapeur qu’est-ce que c’est ? En fait, la même chose. Pas de différence avec les autres termes.

Mais pourquoi vapeur ? Tout sauna traditionnel est chauffé avec un poêle possédant une réserve de pierres. Pour agir sur le taux d’humidité de la cabine, il est d’usage de jeter de l’eau sur les pierres brulantes. Résultat : un brouillard de vapeur se dégage instantanément. D’où le nom de sauna vapeur.

Le sauna et ses dénominations

Cette vapeur peut-être aussi générée automatiquement lorsque le poêle est équipé d’une réserve d’eau intégrée. Dans ce cas, en fonction des réglages apportés depuis le tableau de commande, la vapeur sera produite automatiquement. Il en résulte une hygrométrie plus stable. Il n’y plus cette sensation de chaleur intense et agréable produite par l’ajout brusque d’eau sur les pierres.

Pour les puristes attachés au symbole et au rituel du sauna, rien ne vaut l’ajout d’eau manuellement. C’est un geste qui a traversé les siècles et qui reflète encore de nos jours l’enracinement de la pratique du sauna au travers des générations entières d’utilisateurs.

Le sauna humide

Le sauna vapeur peut être chauffé avec un poêle à bois ou un poêle électrique. Ce dernier a l’avantage d’être plus simple à installer et plus pratique à l’utilisation.

Malgré le terme ‘’vapeur’’ un sauna produit une chaleur sèche. Il n’est donc pas comparable au hammam dans lequel la chaleur est produite exclusivement par un apport de vapeur d’eau. La vapeur produite dans un sauna se résorbe rapidement compte tenu de la température qui y règne et des parois en bois qui en absorbent une partie.

Découvrez tous nos conseils et guides sur le monde du sauna