Simple dans son principe, l’utilisation d’un sauna répond tout de même à un certain rituel.

Tout d’abord, une évidence peut-être mais il faut en avoir envie. C’est à dire que si l’on ne se sent pas en forme, si une séance à haute température ne tente pas alors il ne faut pas s’y forcer. Et c’est là la première et certainement la plus importante des règles : on est à l’écoute de son corps. Normal, non ? Après tout le sauna est pour lui, pour lui amener détente, élimination des toxines et bien-être, à condition qu’il le veuille.

Le préchauffage de la cabine prend entre 30 et 45 minutes, tout dépend de la température souhaitée. Si vous n’avez pas trop l’habitude, il est  conseillé de le chauffer à 70°C.  La température se contrôle soit depuis l’extérieur du sauna s’il est équipé d’une commande en façade soit depuis l’intérieur grâce au thermomètre mécanique.

Préparez de l’eau dans le seau en bois,  en y ajoutant éventuellement quelques gouttes d’essences naturelles, et une louche et placez les à côté du poêle.

Une fois la température atteinte, prenez une grande serviette de bain et installez-vous sur une banquette. Si le sauna a des banquettes à différents niveaux, vous constaterez que sur celles du bas, l’air y est moins chaud. En effet l’air chaud, moins dense, monte. Vous pourrez donc commencer par vous asseoir sur une banquette basse avant de changer une fois que vous vous serez accoutumé(e) à la chaleur.
Respirez par la bouche s’impose automatiquement car les muqueuses du nez sont sensibles à la chaleur.

sauna mode d'emploi

Pour humidifier l’air, aspergez les pierres contenues dans le poêle. L’eau se vaporise instantanément créant une brume de vapeur.  En entrant en contact avec la peau, elle crée une très agréable sensation de chaleur intense mais passagère.  

La sudation ne tarde pas à arriver. Elle sera toutefois plus longue à venir lors du premier passage dans la cabine.

Lorsque vous n’éprouverez plus de confort, n’insistez pas, sortez du sauna. Prenez immédiatement une douche froide. Très important, pas de douche chaude. L’eau froide provoque l’arrêt immédiat de la sudation et surtout engendre une espèce d’ivresse de bien-être. Allongez vous et réhydratez vous.
Vous pouvez renouveler un ou deux passages uniquement si vous vous en ressentez l’envie.