Bien que le sauna soit avant tout destiné à procurer un bien-être général, son esthétique peut être importante en fonction de son emplacement futur. S’il est placé dans une pièce d’habitation, son aspect devra se marier avec son environnement pour une meilleure intégration.

L’offre commerciale pour les saunas est abondante. Trop peut-être pour être claire aux yeux d’un(e) novice.  En ce qui concerne les essences de bois  une large palette permet de satisfaire tous les goûts. Une question récurrente concerne les nuds dans les bois. Ont-ils une incidence sur la qualité, les performances thermiques ou la longévité du sauna ?

Certaines variétés d’arbres comme l’épicéa sont relativement noueuses c’est çà dire que lorsqu’elles sont débitées en planches on retrouve une quantité importante de nuds. Pour un arbre ayant poussé dans un climat froid comme le nord de l’Europe, ces nuds sont stables c’est à dire qu’ils ne présentent pas de faille ou de passage d’air une fois séchés. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’épicéa est le bois très majoritairement utilisé dans la fabrication de saunas.    

D’autres essences comme le pin, le tremble ou l’aulne sont la plupart du temps dépourvus de nuds.

Il existe aussi des bois que l’on trouve en version avec ou sans nuds comme le cèdre rouge.

Sans incidence sur la qualité, la présence de nuds est une question de goût personnel…. Et de mode ! On observe ce phénomène avec les parquets en bois qui selon les époques sont appréciés avec ou sans nuds.

Essence bois sauna