Hammam

Les origines du hammam


Le hammam est un bain de vapeur. L’air y est saturé d’humidité et la température y régnant avoisine les 45°C.  

Le hammam trouve ses origines dans les bains Romains. Les Turcs l’adoptèrent par la suite pour en faire un lieu de bien être et de détente.
Certaines croyances prêtaient au hammam des vertus stimulantes pour la fertilité et la reproduction. A l’origine, le hammam n’était pas équipé de bassin car l’eau stagnante n’était pas considérée comme suffisamment propre et hygiénique.  

Le hammam était un endroit presque sacré, on y venait pour se purifier le corps et l’esprit. Il a très vite adopté un style architectural particulier. Ses salles aux plafonds bas et voûtés conféraient une intimité et un charme que l’on trouve encore de nos jours dans certains hammams traditionnels. Contrairement aux bains Romains, ils sont toujours restés modestes en terme de superficie. Dans les grandes villes chaque quartier en possédait au moins un.


Hammam

Le hammam, depuis ses origines, est composé d’une salle dédiée aux massages, d’une autre pour le bain de vapeur et d’une dernière pour le repos. C’est dans cette dernière qu’il est d’usage de boire le thé et autres boissons rafraichissantes.
La chaleur était produite sous le sol grâce à un foyer chauffant la piscine en pierre naturelle. Certains hammams, lorsqu’ils étaient à proximité d’une source d’eau chaude naturelle, s’en servaient directement.  
Les Arabes exportèrent le hammam au fil de l’histoire et de leurs conquêtes. C’est pourquoi on en trouve le long du Danube, dans le sud de l’Espagne, dans le Maghreb…
Il était impensable qu’une ville ne possédât pas son hammam. C’était un lieu accessible pour toute la population même pour les plus modestes.
Un barbier y officiait dans la plupart des cas. Il était à la fois coiffeur, masseur et accessoirement colporteur des dernières nouvelles.
Les personnes les plus aisées possédaient leur propre hammam. Mais cela ne les empêchait pas de fréquenter les hammams publics pour montrer qu’ils étaient propres.
Dans un hammam l’hygiène a toujours été d’une importance prépondérante.  Des inspecteurs visitaient tous les établissements pour en vérifier la propreté. Si cette dernière ne respectait pas leur critères ils pouvaient ordonner la fermeture des lieux.  


Les bienfaits du hammam


Le hammam est reconnu pour procurer de nombreux bienfaits.

La vapeur d’eau et la douce chaleur provoquent une importante sudation. C’est cette dernière qui permettra d’éliminer les toxines et certains métaux lourds emmagasinés par le corps tout au long de la journée. On parle de détoxification, terme très en vogue dans nos sociétés et nos vies modernes génératrices de multiples pollutions.

Le nettoyage de la peau par la transpiration et la dilatation de ses pores sont d’excellents préludes à un gommage. La peau débarrassée de ses cellules mortes est plus réceptrice aux soins et aux actifs des crèmes.  

Mais une séance de sudation est avant tout reposante. La chaleur humide et bienfaisante permet de se relâcher, de lâcher prise. De nos jours le hammam est un lieu de détente, on s’y rend pour se vider du stress et des préoccupations quotidiennes.

De nos jours le hammam a fait son entrée chez le particulier. Il a le plus généralement la forme d’une cabine combinant la fonction de douche et de bain de vapeur. Cela permet de l’installer facilement dans une salle d’eau.

Découvrez notre gamme de cabines hammams


Guides achatPolitique juste prixLivraison transporteur
Deamande information
FacebookTwitter    Google+

Modes paiement