Hygiène et rinçage balnéo

Trop souvent négligée au moment de l’achat, l’hygiène n’est malheureusement pas un facteur prioritaire pour l’acquéreur. Ce n’est que par la suite, après quelques semaines d’utilisation, que la question s'impose d'elle-même, lorsque, quel dégout, les premières plaques noirâtres de moisi apparaissent dans le bain… et cela n’a rien à voir avec la propreté de la baignoire elle-même.

Une baignoire balnéo c’est une cuve, comme un modèle standard, mais aussi une dizaine de mètres de tuyauterie. Celle-ci permet d’aspirer l’eau du bain et de la pulser à travers les jets pour produire ce que l’on attend, des massages. Après utilisation, lorsque la baignoire se vide et même si l’on rince la cuve, les tuyaux eux sont au mieux vidés par gravité mais en tout cas pas rincés.

Petit à petit, une couche de cellules mortes et de sécrétions corporelles vont s’agglutiner et adhérer à l’intérieur des tuyaux. Lorsque ces amas deviennent trop lourds pour se maintenir, ils se décollent et se retrouvent dans le bain. C’est absolument immonde….
Baignoire balnéo
Il existe pourtant un système simple pour éviter cet écueil : le rinçage automatique de la tuyauterie après utilisation. C’est une fonction que l’on doit trouver systématiquement sur les baignoires balnéo professionnelles et on en comprend aisément la raison. Sur les modèles destinés aux particuliers, cette fonctionnalité est de plus en plus intégrée de série.
Le rinçage permet également d’utiliser des huiles essentielles dans le bain alors qu’elles sont très fortement déconseillées dans les modèles en étant dépourvus.

Notre conseil : pour ne pas être déçu n’omettez pas de vous renseigner à ce sujet. Trop de consommateurs déçus de leur achat délaissent leur baignoire encrassée.

Toutes les baignoires balnéo que nous vendons sont équipées de série d’une fonction de rinçage automatique.