Déshumidifier l'air d'un spa

Un spa avec une eau aux alentours de 30°C  dégage de l’humidité surtout lorsqu’il est en fonction. Il est donc important dans le cas ou il est installé à l’intérieur de veiller à la qualité de l’air et notamment son hygrométrie.

En premier lieu il convient de bien isoler la pièce. Cela permet de réduire significativement les coûts de chauffage nécessaires au maintient d’une température confortable.
En second lieu, pour éviter la condensation, l’air devra être traité pour en extraire l’humidité excédentaire.
Pour limiter l’évaporation de l’eau, le spa doit être recouvert de sa couverture lorsqu’il n’est pas utilisé. Cette couverture, généralement isolante, permet aussi de limiter les déperditions de température de l’eau.
Enfin il est important que la différence de température entre l’eau du spa et celle de l’air de la pièce ne soit pas trop importante. En effet plus cette différence sera élevée et plus on se trouve confronté au problème d’évaporation.

deshumidificateur spa et piscine

Malgré tout les soins apportés à la qualité de la pièce et de sa ventilation, un déshumidificateur est indispensable. Il est à la fois un élément de confort mais aussi de pérennisation de l’installation.
Confort tout d’abord parce qu’un air lourd et très humide ne permet pas de se sentir bien. Le taux d’humidité (ou hygrométrie), doit idéalement s situer aux alentours de 60%.
Mais une régulation permet aussi de préserver le bâti. Rien de pire qu’une hygrométrie non contrôlée. Elle peut entrainer le développement de moisissures accompagnées de mauvaises odeurs et à terme détériorer les revêtements muraux et autres éléments sensibles.     

Finalement peu onéreux par rapport au budget global d’une pièce dédié au spa, la console de déshumidification est indispensable pour profiter sereinement et pour de longues années de son installation.