La ventilation dans un sauna

Renouvellement de l'air d'un sauna

Le sauna est un espace confiné, chaud par définition et exigüe. Le renouvellement de l’air y est donc important.

Le flux d’air dans un sauna traditionnel n’est pas forcé, il se fait naturellement en se servant de la densité de l’air, variable en fonction de sa température. Ainsi, comme on l’a tous constaté dans un sauna, l’espace proche du plafond est beaucoup plus chaud que celui se trouvant à nos pieds.

Une convection naturelle dans le sauna

En se servant de ce principe, l’entrée d’air frais se fait dans la partie basse du sauna, au ras du sol ou à quelques centimètres au-dessus. Idéalement cette entrée d’air se trouve sous le poêle. Ainsi, l’air frais extérieur rentre dans le sauna et passe dans le poêle à travers les pierres et les résistances. Chauffé très rapidement, il s’élève dans la cabine pour décrire une sorte de courant d’air imperceptible mais inondant le sauna d’une chaleur bienfaisante. En parcourant le volume du sauna, il refroidit, gagne en densité et décrit une courbe descendante. Voir notre illustration.

Une trappe située à l’opposé de l’entrée d’air, permet de l’extraire du sauna. A noter que cette trappe doit être réglable pour permettre un ajustement en fonction de l’occupation du sauna. Plus il y a d’utilisateurs simultanés et plus grande elle doit être ouverte.

Point important,  la sortie d’air se trouve tout comme l’entrée, en partie basse. On évacue l’air vicié et refroidi mais pas l’air chaud. L’erreur souvent commise par les particuliers fabricants leur cabine est de placer la sortie en position haute.

Dans le cas de cabines de saunas préfabriqués, le fait que la sortie d’air se retrouve face à un mur ne pose pas de problème. Il est simplement recommandé de laisser un espace de 2 ou 3 cm entre le sauna et le mur.

La ventilation du sauna, toujours naturelle

Dernier point : la ventilation est naturelle pas mécanique. On ne la force pas. L’air évacué se répartit dans la pièce où est installé le sauna. On ne place pas de sortie de VMC à proximité de la sortie d’air du sauna. Cela risquerait d’activer la ventilation dans la cabine et donc de ralentir la montée en température.

Pour réaliser une ventilation dans un sauna il faut deux éléments : une grille en bois au niveau de l’entrée d’air et une trappe réglable pour la sortie. Vous trouverez ces éléments dans notre catégorie Accessoires sauna

Publié dans: Sauna, Technique