SAUNA TRADITIONNEL

Sauna traditionnel, son origine nordique

 
Les premières traces du sauna traditionnel remontent à plus de 2000 ans dans les régions de l’actuelle Finlande et Carélie (Russie). Dès son origine, il a eu une double vocation, sociale et familiale.
Sa pratique quasi quotidienne permet non seulement de se détendre mais aide également à purifier son corps de l’intérieur.
Son action est tonique et vitalisant. Des études en Scandinavie ont prouvé les bienfaits du sauna traditionnel sur le fonctionnement du cœur et sur la circulation sanguine. Par ailleurs, les brusques changements de température à chaque passage dans le sauna, stimulent les défenses immunitaires et permettent de traverser l’hiver en étant moins sensible aux refroidissements.  

Cliquez ici  accéder à un large choix de saunas traditionnels

Le sauna traditionnel est une petite construction en bois. Ce dernier constitue un excellent matériau pour maintenir la chaleur et surtout pour diffuser une agréable odeur. C’est en outre un produit 100% naturel. La chaleur est produite par un poêle sur lequel sont disposées des pierres volcaniques. Le poêle était à l’origine à bois. De nos jours il a été remplacé par une version électrique plus commode à mettre en œuvre.




Disons le tout de suite, le sauna ne fait pas maigrir ! Certes on y perd du poids mais ce n’est que de l’eau. Par contre, associé à une alimentation saine et une pratique sportive il est un élément important d’une vie en bonne santé.

Son utilisation ne pose pas de problème pour une personne en bonne santé. En cas de doute, il est recommandé de demander l’avis de son médecin traitant. Dans certains cas, la chaleur intense et l’accélération du rythme cardiaque peuvent poser problème. Il faudra tout particulièrement éviter de l'utiliser dans le cas de couperose, asthme, de troubles respiratoire et de problèmes cardiaques.

Sauna traditionnel, son utilisation


L’accès au sauna doit être précédé d’une douche pour une question d’hygiène. Pas de maillot ou de serviette autour de la taille : le sauna se pratique entièrement nu. Aucune entrave ne doit venir contrecarrer l’effet bienfaisant de la chaleur. Une serviette sera posée sur la banquette pour éviter que la sueur ne ruisselle directement sur le bois.
Lors du premier passage dans la cabine, la chaleur pourra sembler très intense. On peut dans ce cas s’installer sur la banquette du bas. Entre le haut et le bas il y a environ 10 à 15°C de différence de température.

Cliquez ici  accéder à un large choix de saunas traditionnels

Selon les personnes et leur physiologie la transpiration peut apparaître plus ou moins rapidement. Une séance peut comporter plusieurs passages dans le sauna, entrecoupés de douches froides et de périodes de repos.  Tout dépend de sa forme et de son envie.
La règle première est d’être à l’écoute de son corps. Il est capital lorsque l’on utilise un sauna traditionnel de le faire par plaisir. Il ne faut jamais s’y forcer. Il est déconseillé de se servir du sablier pour déterminer le moment où l’on mettra fin à la séance. Certains jours il sera plus facile pour l’organisme d’encaisser la chaleur intense. C’est à chacun de réapprendre à écouter son corps et à entendre les signaux qu’il envoi.  

Entre chaque passage dans la cabine de sudation, ne pas oublier de boire abondamment.

A l’issue de la séance, il est conseillé pour les personnes à peaux sèches d’appliquer une crème réhydratante.

Pour l’achat d’un sauna traditionnel rendez-vous dans notre gamme ‘’sauna’’.

Guides achatPolitique juste prixLivraison transporteur
Deamande information
FacebookTwitter    Google+

Modes paiement